Quelle(s) série(s) regardent les entrepreneurs ?

10/04/2018

Quelle(s) série(s) devraient binge watcher chaque entrepreneur ?

CartelTech vous propose une sélection des séries incontournables, que devrait avoir vu et revu chaque entrepreneur. Si ce n’est pas le cas, alors foncez ! Si oui, faites-nous partager vos pépites !

L’histoire de États-Unis et l’entrepreneuriat ne font qu’un. Logique que l’entrepreneur soit mis à l’honneur au travers de ses films, et à l’ère Netflix, ses séries. C’est justement de ces dernières dont on va parler. Lesquelles sont les plus prisées ? Quelle(s) série(s) regardent les entrepreneurs ?  CartelTech vous propose un top 5 des séries que tout entrepreneur devrait regarder pour se motiver, s’inspirer, ou se divertir, tout simplement. SPOILER ALERT!

Quelle(s) série(s) regardent les entrepreneurs ?

1. How to make it in America ?  

Ben (Bryan Greenberg) et Cam (Victor Rasuk) sont deux « wannabees » de New York qui ont l’intention de monter une marque de vêtement : « Crisp » et de réussir. Mais ils sont encore loin du compte… Alors que Ben est un ancien de chez Barneys, Cam accumule les magouilles, mais vit encore chez sa grand-mère. Accompagné de leur ami Domingo Dean (Scott « Kid Cudi » Mescudi) et du cousin de Cam, Rene (Luis Guzman), nos deux larrons tentent par tous les moyens de tirer leur épingle du jeu grâce à leur débrouillardise. Cette petite pépite en deux saisons (malheureusement) met en scène des qualités nécessaires à tout entrepreneur : la hargne et la persistance. Never Give Up.

2. Silicon Valley 

Considérée comme la meilleure comédie qu’HBO ait offert depuis longtemps, Silicon Valley s’inscrit à la 4èmeplace. 4 geeks travaillent dans un incubateur de la Silicon Valley tenu par l’horripilant Erlich Bachman (T.J. Miller) jusqu’à ce que l’un deux : Richard Hendricks (Thomas Middleditch) mette au point un algorithme de compression surpuissant. Ils sont vite courtisés par deux milliardaires, l’un essayant de l’acheter pour sa méga-firme Hooli, l’autre voulait investir pour développer le programme. Ce récit poilant en 4 saisons illustre le phénomène de prise de conscience des entrepreneurs catapultés dans une course semée d’embûches (éviction, prise de pouvoir des investisseurs, concurrence…) et de défis (choisir ses associés et le nom de sa compagnie, remporter des procès, faire une levée de fonds…). Drôle et inspirant !

3. Weeds  

Nancy Botwin (Mary-Louise Parker) est une mère de famille tout ce qu’il y’a plus de normal. Quand soudain, son mari décède, lui laissant la charge de subvenir aux besoins de ses deux enfants, seule. Dans ce quartier où le regard du voisin est le juge le plus inquisiteur, elle tient à préserver les apparences. Alors elle se met à dealer en secret. Et elle le fait plutôt bien ! Si bien qu’elle entraine sa famille jusqu’au Mexique dans une aventure en 7 saisons. Cette série délirante dévoile tout de même d’autres requis de l’entrepreneuriat. Connaitre et comprendre les détails de la chaine de production et de distribution du produit, assurer une bonne expérience client, faire face à la concurrence, échelonner son développement, tout en surmontant les tracas du quotidien. Un petit bijou qui se laisse regarder sans aucun mal.

4. Mad Men

Impossible que vous n’ayez déjà entendu parler de Mad Men. Cette rags-to-riches (de la misère au luxe) story déconstruite met en scène le directeur créatif d’une agence de pub’ des 60’s. Aussi talentueux que torturé, Donald Draper (Jon Hamm) exerce un charme magnétique sur son entourage. C’est ainsi qu’il se hisse de la vie de « white trash » jusqu’au sommet de sa compagnie. L’authenticité historique de cette série, son style visuel, son approche politisée de certains sujets (Dénonciation du sexisme et du racisme par la provoc’) ont séduit les critiques. Mais au-delà, c’est aussi une histoire d’entreprise qui s’écrit avec ses acteurs (comptabilité, direction, commerciaux aux dents longues, mains ouvrières du secrétariat et du standard) et ses rebondissements incessants. Bienvenue dans le monde de la pub’.

5. Breaking Bad 

La réputation du Dr. Heisenberg (Bryan Cranston) n’est plus à faire. Et les critiques comme les masses s’accordent à qualifier cette série de chef-d’œuvre. Pour cause, l’histoire de ce prof’ de chimie devenu baron de drogue (méthamphétamine) pour mettre sa famille à l’abri de son cancer, est brillante. Associé à son ancien élève, Jesse Pinkman (Aaron Paul), Walter White élabore un produit de qualité supérieure en usant ses connaissances tandis que Jesse s’occupe de développer le réseau. Coups de force et bluff tactique ponctue la métamorphose du chimiste devenu criminel notoire, aussi charismatique que détestable. Grandiose.

Vous voulez partager votre série préférée sur l’entrepreneuriat ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire !

 

TEACH IT EASY 

 

Team CartelTech

 

 

 

Découvrez nos autres articles

High Tech, Marketing Digital, Management, Web… Nos articles couvrent tous ces sujets, et bien plus encore. 

Paris Blockchain Week Summit 2019 : Recap

Paris Blockchain Week Summit 2019 : Recap

And it’s a wrap. +50 talks, +40 speakers, 2 stages, mais surtout, un nombre incalculable d’informations et de connexions possibles et disponibles. C’est ce qu’on retiendra du Paris Blockchain Week Summit 2019 qui s’achève alors que nous écrivons ces lignes. CartelTech vous fait un petit récap de l’événement qui a animé Station F ces 16 et 17 avril 2019.
Comment améliorer son chatbot ?

Comment améliorer son chatbot ?

 Chaque jour, votre chatbot converse avec vos leads et clients pour vous. Vous cherchez comment l’améliorer afin d’optimiser son efficacité et votre taux de conversion. CartelTech a ce qu’il vous faut ! Voici Chatbase, l’outil analytique qui va booster votre chatbot,...