Comment réussir son business plan ?

24/01/2018

Réussir son Business Plan ? C'est possible, en 5 étapes !

Le Business Plan (ou “modèle économique”) est ce document écrit par lequel entrepreneurs et start-upers formalisent leur projet. Simple et concret, il doit ainsi présenter le plan d’action et les objectifs visés, les moyens, la période de déroulement estimée et les spécificités du projet. Pour convaincre des investisseurs, une banque, ou un partenaire, il est indispensable. Comment réussir son Business Plan ? CartelTech vous dresse 5 étapes cruciales pour y parvenir. 

Comment réussir son Business Plan ?

1. Convaincre de l’unicité et de la spécificité de votre projet

 

Comme l’expliquait Jack Ma, une bonne entreprise est une entreprise qui aide à résoudre un problème épineux et répandu. Et votre offre est ce remède. Vous devez donc la présenter de manière directe, simple et précise. D’où l’importance de présenter votre valeur ajoutée et d’établir un panorama structuré et complet de vos concurrents. Enfin, mettez en avant votre équipe ! Vous devrez donc faire part de sa spécificité ainsi que de sa force. En quoi votre parcours, atypique (ou non), présente-t-il des garanties de la force de votre projet ?

2. Détailler le plan d’action menant au développement de votre projet

Votre Business Plan doit contenir votre :

  • Plan d’exécution global avec les actions concrètes, les ressources allouées, les responsabilités des membres de votre équipe, les objectifs visés, les indicateurs quantitatifs…
  • Plan marketing avec votre stratégie d’acquisition, d’activation, et de rétention où comment vous transformerez vos leads en prospects en clients fidélisés.
  • Le profil ciblé de vos clients : âge, genre, catégorie socio-professionnelle, habitudes d’achats, situation géographique…

3. Démontrer la viabilité et la rentabilité rapide de votre projet

La grande majorité des investisseurs optent pour un projet autosuffisant durant l’année suivant sa création. C’est donc un argument de poids qui doit figurer dans votre business plan. Pour cela, il vous faut avoir en tête votre objectif de parts de marché, et repérer les différents leviers qui favoriseront votre leadership sur le marché que vous visez (une image de marque attractive, une communication efficace, des canaux de distribution performants…). Cet objectif se pense à moyen terme (entre 3 et 5ans). Le but étant ainsi de démontrer à l’investisseur que vous serez capable de générer du revenu, tout en dépensant peu pour les investissements et le financement de l’activité.

4. Evaluer sérieusement les besoins de financement de votre projet

Les prévisions financières constituent la colonne vertébrale de votre Business Plan. Elles doivent donc être irréprochables et illustrer la solvabilité de votre projet. C’est pourquoi, vous devez être réaliste au possible. Ne tombez pas dans les écueils de la surestimation du chiffre d’affaire ou de la sous-estimation du besoin de roulement (prenez en compte les délais de paiements des clients et des fournisseurs, le délai de rotation des stocks etc). « Un conseil : diviser vos hypothèses par deux. Retrancher 20%, enlevez encore 30% : vous serez proche de la réalité. »

– Brice Pineau, co-fondateur du logiciel de tracking professionnel Harvest).

5. Soigner la présentation de votre Business Plan pour mieux vendre votre projet 

Tout d’abord, dans votre Business Plan doit figurer au premier plan votre executive summary. Il s’agit d’une synthèse de deux pages censé informer globalement et convaincre n’importe qui y posant les yeux. C’est une donnée à prendre en compte dans le nombre de pages de votre dossier, qui lui, ne doit pas dépasser 30 pages. Votre rédaction devra donc être simple mais précise, votre organisation cohérente et votre raisonnement concret. De plus, les annexes* doivent être bien mises en forme au même titre que les autres éléments du business plan. Enfin, il va sans dire que l’orthographe sans reproches, la structure et l’organisation, la simplicité et la cohérence, jusqu’à l’aération des paragraphes sont des conditions sine qua non d’un bon Business Plan.

*étude marché, lettres de clients, récapitulatif des investissements, des financements, tableau de tva, budget mensuel de trésorerie, récapitulatif des frais généraux, charges de personnel, détail du remboursement d’emprunt…

Ces 5 étapes vous aideront à surmonter cette pierre d’achoppement qu’est le Business Plan. Toutefois, le plus important est que vous développiez vos propres codes, votre organisation personnelle, et l’esthétique de votre Business Plan. Il devra refléter sur un plan plus formel, votre projet, son unicité, ses forces, et son potentiel. Enfin, bien réalisé, il vous ouvrira les bonnes portes et vous guidera de l’élaboration de votre idée à sa concrétisation et bien au-delà.

Quant à nos amis lecteurs qui ont besoin d’un petit coup de pouce dans l’élaboration de leur Business Plan, ou de leur projet. Sachez que nous sommes là pour vous. 

TEACH IT EASY 

Team CartelTech 

Découvrez nos autres articles

High Tech, Marketing Digital, Management, Web… Nos articles couvrent tous ces sujets, et bien plus encore. 

Paris Blockchain Week Summit 2019 : Recap

Paris Blockchain Week Summit 2019 : Recap

And it’s a wrap. +50 talks, +40 speakers, 2 stages, mais surtout, un nombre incalculable d’informations et de connexions possibles et disponibles. C’est ce qu’on retiendra du Paris Blockchain Week Summit 2019 qui s’achève alors que nous écrivons ces lignes. CartelTech vous fait un petit récap de l’événement qui a animé Station F ces 16 et 17 avril 2019.
Comment améliorer son chatbot ?

Comment améliorer son chatbot ?

 Chaque jour, votre chatbot converse avec vos leads et clients pour vous. Vous cherchez comment l’améliorer afin d’optimiser son efficacité et votre taux de conversion. CartelTech a ce qu’il vous faut ! Voici Chatbase, l’outil analytique qui va booster votre chatbot,...